Qu’est-ce qu’une SCPI Malraux ?

Une Société Civile de Placement Immobilier, communément SCPI est une société civile immobilière (SCI) de type particulier qui est une structure d’investissement de placement collectif dont l’objectif est la défiscalisation. Il existe plusieurs types de SCPI. Par rapport aux autres types de SCPI, elle porte surtout sur les immeubles d’habitation anciens situés dans des secteurs sauvegardés et n’est constitué que de ce type de patrimoine immobilier.

Les conditions qu’imposent la loi Malraux

Dans la pratique, la loi Malraux vous permet aux propriétaires d’immeubles classés « anciens » qui ont fait une restauration complète de celles-ci et les ayant mises en location. Toutes les dépenses nécessaires à la restauration sont déductibles du revenu global sans plafonnement de leur montant.Les bien doit être loué pendant 9 ans et situés dans une zone rentrant dans les critères de la loi Malraux. Vous devez donc vous engager à louer votre logement, mais, en non meublé et à usage de résidence principale du locataire et doit toujours présenter un locataire pendant la durée impartie.

Les avantages et les risques du placement en SCPI Malraux

Le dispositif Malraux a beaucoup d’avantages, et principalement la réduction d’impôts hors plafonnement qu’il octroie car il est exclu du champ d’application du plafonnement global.Mais aussi, votre souscription à une SCPI Malraux vous permet d’avoir une réduction d’impôt de 19,5% de votre investissement qui est accordée durant l’année de souscription mais avec des gains immédiats et ponctuels. Vous bénéficierez aussi d’une déduction des intérêts d’emprunt ainsi que l’exonération partielle de la plus-value.

Le placement en SCPI Malraux est-il risqué ?

Les SCPI Malraux ne sont pas exemptes de risques. D’abord, la SCPI ne peux rien garantir sur le rendement, le capitale, la liquidité des parts ni sur la revente de vos parts. Ensuite, les investisseurs sur le marché secondaire ne bénéficieraient pas non plus des avantages fiscaux. Et surtout, il représente un très investissement à très long terme car le bénéfice de l’avantage fiscal est soumisà l’engagement des parts pendant 9 ans à compter de la location du dernier logement, soit douze années à compter de l’investissement.